Blogs 5 minutes

Tech stack e-commerce : Comment choisir le meilleur pour votre entreprise

Amandine Gaiguant
octobre 26, 2022
E-commerce tech stacks How to choose the best one for your business

Le e-commerce continue de prendre de l’ampleur, et on n’en voit pas la fin. Le comportement des consommateurs reste impacté par les habitudes créées pendant la pandémie, ce qui a créé un espace d’achat en ligne encore plus concurrentiel. Il ne s’agit pas seulement de savoir qui a le bon produit, mais aussi qui est prêt à commercialiser le plus facilement, à innover le plus rapidement et à offrir à ses clients une expérience d’achat optimale. Le tech stack (ou infrastructure technologique) entre en jeu et devient le choix le plus important pour lancer le développement e-commerce dans la bonne direction.

Tech stack : une définition

Un tech stack (infrastructure ou pile technologique en français) e-commerce est une combinaison de cadres, d’outils, d’applications, de plateformes et de langages de programmation utilisés pour développer un site web ou une application mobile. Tous ces outils et ces plateformes forment des piles — l’une par-dessus l’autre — pour créer une infrastructure avancée.

Dans le monde du e-commerce, les plateformes SaaS innovantes sont de plus en plus avancées. Après seulement 5 ans, ces plateformes offrent déjà tous les outils dont les entreprises ont besoin pour servir leurs clients et continuer à mener leurs activités sans heurts. De plus, les plateformes e-commerce SaaS s’intègrent mieux aux systèmes utilisés par les grandes entreprises.

 

Comment le tech stack e-commerce contribue à une amélioration de la gestion et du contrôle des données

Il y a toujours de la concurrence dans l’industrie pour unifier les solutions afin que les fournisseurs aient de meilleures options de plateforme e-commerce sans avoir à faire de gros investissements. C’est là que les experts en e-commerce SaaS entrent en jeu. Nous conseillons les fournisseurs sur les moyens les plus efficaces de gérer leur entreprise, tout en obtenant la plus grande valeur de leurs efforts e-commerce.

Les grandes marques ont l’habitude d’héberger leur solution e-commerce sur leur site, leurs services informatiques gardant ainsi un œil attentif sur son implémentation et sa maintenance. D’autres exemples comprennent les systèmes de back-office comme Oracle, SAP et Microsoft Dynamics.

Les dirigeants de ces entreprises craignaient de dépendre de plateformes SaaS cloisonnées, mais la complexité croissante de ces systèmes a généré des pertes de temps et d’argent qui auraient pu servir à l’expansion d’autres activités.

Cela nous amène à une idée fausse très répandue : « les entreprises n’ont pas beaucoup de contrôle sur les plateformes SaaS ».

En réalité, les plateformes SaaS d’aujourd’hui sont très personnalisées. Par ailleurs, les entreprises qui investissent dans une solution hébergée en interne doivent y consacrer beaucoup de temps et d’argent, et assurer un entretien continu et coûteux. Maintenant, de nombreux fournisseurs choisissent de déployer certains, sinon tous leurs systèmes technologiques dans le cloud avec un fournisseur SaaS pour cette raison.

En retour, les fournisseurs SaaS offrent des solutions évolutives propulsées à l’aide de leur propre infrastructure : d’une part, elles sont conçues pour gérer une large bande passante ; d’autre part, les solutions SaaS ne sont pas limitées par les plafonds imposés aux ressources internes.

A la recherche d’une solution e-commerce ?

Découvrez notre plateforme e-commerce, conçue pour vous simplifier la vie et favoriser votre croissance.

Pourquoi choisir le bon tech stack est essentiel pour votre stratégie e-commerce

Sachant ce que nous savons des solutions e-commerce SaaS, les fournisseurs peuvent tout de même avoir des environnements sécurisés et de back-office entièrement protégés tout en conservant une flexibilité initiale. Les entreprises doivent combler le fossé de la connexion de leur back-office à l’environnement de shopping front-end. Autrement, ils risquent de perdre le contrôle de plusieurs points de données, ce qui retardera les commandes et augmentera les erreurs d’inventaire, ce qui entraînera un manque général de clarté sur le comportement des consommateurs et leurs habitudes d’achat. Ce qui affecte directement les modèles de réapprovisionnement, et ainsi de suite.

Les consommateurs sont devenus de plus en plus exigeants après la pandémie : il ne suffit pas de savoir qu’une commande a été passée, mais quand elle arrivera et si le produit est en stock comme prévu. Ainsi, les fournisseurs sont poussés à présenter leurs produits sur le marché rapidement, à innover constamment et à rester en avance sur les courbes comportementales. Les solutions SaaS leur donnent la possibilité de répondre aux nouvelles demandes des acheteurs.

Les fournisseurs qui cherchent à mettre en place ce type de solutions ont un choix à faire avant leur mise en œuvre qui aura le plus d’impact sur leur entreprise : choisir le meilleur tech stack et infrastructure pour faciliter leur stratégie e-commerce et leurs ventes en ligne.

Voici cinq règles à suivre pour choisir le tech stack e-commerce qui répond à vos besoins :

  1. Garantir la compatibilité. Si vous mettez en œuvre de nouvelles plateformes et de nouveaux outils, assurez-vous toujours qu’ils sont compatibles avec les solutions que vous utilisez actuellement. Ce que vous avez maintenant est votre meilleur point de départ : éviter de vous réinventer.
  2. Tenir compte de l’ampleur du projet. Assurez-vous que le but et les objectifs de votre projet soient clairs. Quelle est l’ampleur du projet ? Caractéristiques clés ? Ces aspects vous aideront à faire le bon choix, ce qui aura des conséquences positives sur l’implémentation de votre solution e-commerce.
  3. Estimer l’urgence du projet. Vous attendez-vous à un test rapide sous la forme d’une application, ou quelque chose de plus sophistiqué comme l’intégration de votre stratégie dans votre modèle prêt-à-vendre ? Cela aide à maintenir des attentes réalistes en fonction des capacités de votre tech stack.
  4. Choisir un tech stack qui correspond à votre ambition. Lorsque vous choisissez le bon tech stack e-commerce, assurez-vous qu’il évoluera en parallèle de vos ambitions commerciales. Si vos plateformes ne peuvent pas évoluer rapidement sans avoir besoin d’investissements importants, votre capacité d’innovation sera ralentie et plus chère. Dans les pires cas, les dépenses et pertes de revenus s’accumuleront rapidement et auront un impact négatif sur votre chiffre d’affaire.
  5. Opter pour des tech stacks éprouvées. Lorsque vous investissez dans une nouvelle pile de technologie, ne vous laissez pas emporter par les nouveautés. Faites confiance aux méthodes éprouvées. Ce sont les technologies qui réalisent exactement ce qu’elles promettent. De même, assurez-vous que vous disposez des bonnes ressources (humaines et techniques) pour mettre en œuvre la technologie dont vous avez besoin.

Ce qu’il faut retenir : Accordez à votre tech stack la même importance qu’à votre entreprise

Il existe une multitude de solutions e-commerce SaaS. Ce sont des systèmes hautement sophistiqués, fonctionnels et évolutifs. Ne vous laissez pas intimider par l’idée de perdre le contrôle : comme nous l’avons vu, il s’agit d’un mythe qui empêche les entreprises de choisir la voie de l’innovation en raison d’une hyper-concentration sur l’illusion d’une gestion stricte.

Choisir le meilleur tech stack pour votre entreprise vous assure de toujours garder le contrôle, souvent pour un coût beaucoup plus faible. Les services IT peuvent être libres de se concentrer sur ce qui compte vraiment, c’est-à-dire de penser à l’entreprise demain, tandis que tout le reste est réglé aujourd’hui.

La croissance de votre entreprise n’a jamais été aussi accessible, grâce aux solutions e-commerce SaaS.

Chez Sana Commerce, nous comprenons qu’en tant que fabricants, distributeurs ou grossistes, vous avez besoin d’un portail de vente en ligne qui fournit des données précises et fiables aux clients qui dépendent de vous. Sana Commerce Cloud est la seule solution e-commerce intégrée à votre ERP, conçue pour permettre l’évolution de l’entreprise et favoriser des relations clients durables.

Seulement 16% des solutions e-commerce ont un impact positif

Découvrez ce que les leaders IT ont à dire sur l’e-commerce et ses répercussions sur l’ensemble de l’entreprise.